A quoi sert le sextoy ?

Sextoy et couple

On les croise désormais partout, il ne se font plus passer pour des masseurs de joues dans les catalogues de la Redoute, ils s’affichent fièrement dans les rayons du Printemps, ils font parler d’eux à la radio comme à la télévision. Même si en réalité, les sextoys ne se trouvent pas encore à tous les coins de rue ou alors il faut aimer les modèles (très) réalistes ! En bref, le virage amorcée il y a quelques années, grâce notamment à des séries comme Sex and the City, a bien changé la donne…

Néanmoins, dans une boutique parisienne, le seul spécimen que j’ai osé choisir sans rougir passe aisément pour un copain de Maya l’abeille (voir photo). En effet, les produits proposés et les boutiques en ville comme en ligne ont évolué : terminé le sexshop, place au loveshop ! Il n’y a plus de honte à avoir pour acheter un jouet sexuel, bien au contraire.

Les sextoys sont vieux comme le monde. “Les godemichets étaient même utilisés par les médecins à l’époque où on pensait que l’orgasme féminin aidait à avoir des enfants”, rappelle le docteur Larocque-Latour. Un soupçon de stérilité et hop une petite séance d’orgasme prescrite à la dame ! Notons également que les vibromasseurs étaient avant-tout utilisés dans les cabinets médicaux pour soigner notamment l’hystérie !

Démocratisé et devenu commercial, le sextoy a aussi correspondu à une période où le féminisme proclamait que nous n’avions pas besoin des hommes pour jouir. “Ce qui techniquement est vrai, admet le sexologue, tout comme les hommes n’ont pas besoin des femmes”. Les adeptes n’étaient plus cataloguées comme des libertines mais comme des femmes assumant leurs envies.

Le petit canard relooké par Sonia Rykiel est certes un moyen d’explorer son corps, mais “il ne peut en aucun cas servir de remède à la difficulté sexuelle”, prévient le doc. En solitaire, “les enjeux, les sensations et les représentations de la sexualité sont différents. Et ce type de plaisir ne fait que compléter la relation à deux”, explique le spécialiste. Et pour en revenir à ce fameux palmipède vibrant, si il figure parmi les meilleures ventes du genre, il est loin d’être efficace, préférez-lui un vibromasseur classique pour le même ordre de prix.

Que les hommes se rassurent : le sexe en plastique rose taille XXL et super-vibrant n’est pas un rival. Seul bémol au sextoy : “le risque est d’alimenter le discours sur la performance à tout prix. Dans jouet sexuel il y a jeu, et c’est à ça qu’il doit servir, seul ou à deux”, conclut le sexologue.